Comment entretenir son camping-car ?

Entretenir son camping-car

Les camping-cars représentent un budget conséquent pour leurs propriétaires, c’est pourquoi beaucoup de questions se posent quant à leur entretien. À quelle fréquence doit-on entretenir le véhicule ? Quel produit utiliser pour tel ou tel élément du camping-car ? Quand faire la vidange ? Quels sont les bons gestes pour garder son camping-car comme neuf ou le maintenir durablement en bon état ? Quel sera le coût annuel de l’entretien ?

Avec ce nouveau guide complet des bonnes pratiques, nous vous aidons à prolonger la durée de vie de votre camping-car, fourgon ou van d’occasion. Et bonne nouvelle, l’après-saison est la période idéale pour refaire une beauté à votre compagnon de voyage, surtout si vous l’hivernez. À vous de jouer ! 😉


Comment nettoyer le moteur d’un camping-car ?

Il doit être effectué tous les 50 000 kilomètres environ. Nous vous conseillons, si votre kilométrage annuel est faible, de vidanger systématiquement le réservoir d’huile. Concernant le liquide de frein, une vidange tous les deux ans suffira.

Pour conserver la validité de votre garantie, il n’est pas nécessaire d’effectuer un contrôle à la fin de la première année de vie de votre camping-car, à moins que le kilométrage prévu pour un coupon n’ait été atteint. Pensez-vous à consigner toutes les interventions importantes dans le carnet d’entretien de votre camping-car pour avoir un bon suivi de son entretien.

comment_entretenir_son_camping_car

Nos conseils pour hiverner votre camping-car vous seront bien utiles s’il est immobilisé durant quelques mois.

L’étanchéité du véhicule

Dans le cadre d’un entretien complet, nous vous recommandons de réaliser le contrôle d’humidité une fois par an afin de conserver la garantie constructeur en cas d’infiltration d’eau. Et en cas de choc sur la carrosserie, faites réparer au plus vite par un professionnel compétent.

comment_entretenir_son_camping_car

 

Nos conseils pour maîtriser la pression des pneus du camping-car

Maîtriser la pression des pneus est capital si l’on souhaite bien entretenir son camping-car :

  • le sous-gonflage augmente considérablement le risque d’éclatement ;
  • un surgonflage léger augmente l’usure du centre de la bande de roulement et réduit donc la durée de vie du pneu.

C’est pourquoi nous vous invitons donc à vérifier la pression de vos pneus à chaque départ (de préférence à froid) pour un bon entretien.

Selon la saison, vous prendrez également les précautions suivantes :

  • en été, protégez vos pneus du soleil en cas de stationnement prolongé ;
  • en hiver, si le véhicule est en hivernage, veillez à surgonfler afin d’éviter la déformation de la zone d’appui. L’idéal est de mettre son véhicule sur cale.

comment_entretenir_son_camping_car

Focus sur la batterie et l’électricité du camping-car

Au-delà de trois semaines, une batterie inutilisée ne peut plus être rechargée correctement. Il est donc vivement recommandé de recharger les batteries de votre camping-car sur la prise 220 V au moins une fois par mois, pendant 72 heures consécutives. N’oubliez pas cette consigne en période d’hivernage !

D’ailleurs, en cas d’immobilisation longue, nous vous conseillons de débrancher les batteries afin de ne pas les laisser se vider du fait des consommations cachées (accessoires, ordinateurs de bord, alarmes, électronique embarquée et fuites électriques variées). À défaut, vous risquez de perdre les données de programmation sur un véhicule moderne. Aurez-vous envie d’entrer à nouveau les stations et réglages radio, les codes électroniques d’utilisation ? Non ! Pour éviter cette contrainte, débranchez uniquement la batterie de la cellule.

comment_entretenir_son_camping_car

Laver la carrosserie

Comment assurer un bon lavage de son camping-car sans abîmer la carrosserie ? Vaste débat… C’est pourtant simple et sans produit ! La seule utilisation d’eau savonneuse avec un balai de nettoyage télescopique ou un balai microfibre suffira. Les méticuleux ont le droit de peaufiner les détails avec un coup d’éponge douce. Des coulées noires résistantes ? La pierre d’argile et le vinaigre blanc seront vos meilleurs allier ! Et pour que ça brille, la traditionnelle peau de chamois est toujours idéale.

Pour les tâches, traces et rayures, vous pouvez utiliser des « blocs effaceurs« , disponibles en rayon droguerie. Comment ? Mouillez le bloc et frottez ! 🙂 Ces gommes marchent aussi sur le verre. Pensez aussi aux « éponges magiques« , que vous trouverez également au rayon droguerie. Elles font vraiment des merveilles pour le nettoyage des vitres, comme de la carrosserie ou de toutes autres surfaces. Le tout, sans rayer.

Pour clôturer ce sujet, une question récurrente : peut-on monter sur le toit d’un camping-car ? La réponse est oui, si son entretien l’impose, à condition d’être délicat (et pas en surpoids conséquent, si la carrosserie date). 😉

comment entretenir son camping-car

 

Le nettoyage des circuits d’eaux du camping-car

Le réservoir d’eau claire

Il nécessite au minimum un nettoyage annuel. L’eau claire doit être vidangée avant l’hiver et l’arrivée du gel, puis, après de courtes interruptions d’utilisation d’un ou deux jours.

Les réservoirs d’eau grise et d’eau noire

Les réservoirs d’eau grise et d’eau noire peuvent dégager des odeurs désagréables, susceptibles de remonter par les siphons. Nous vous recommandons donc un nettoyage régulier.

Quel est le meilleur produit pour laver un camping-car ? 

  • la lessive St Marc à diluer et à verser dans les lavabos, éviers et bacs à douche, avant de rouler pour secouer et enfin rincer ;
  • l’eau de Javel est bon produit désinfectant mais l’effluve de chlore pas toujours appréciée ;
  • les produits spécifiques vendus chez les accessoiristes ;
  • le Steradent dans le réservoir (oui, oui, le nettoyant pour prothèses dentaires…) 😉
  • les produits naturels, voir plus bas.

comment_entretenir_son_camping_car

Le nettoyage des WC

À l’intérieur du véhicule, un récurage régulier des WC est incontournable. Pour la cuvette, nettoyez selon vos habitudes.

Pour nettoyer la cassette, nous vous conseillons de respecter les étapes suivantes :

  • verser du produit chimique pour WC ;
  • ajouter un peu d’eau et deux ou trois pincées de sel régénérant (détartrant pour lave-vaisselle) ;
  • bien remuer le mélange lors de la vidange de la cassette pleine,
  • rincer à l’eau claire.

Il existe également des produits naturels et respectueux de l’environnement à base d’enzymes, à mélanger à de l’eau après vidange. Sachez qu’il n’est pas utile de vider la cassette avant chaque départ mais seulement lorsqu’elle est pleine. En effet, le brassage en roulant permet de rendre le mélange eau/papier/matière plus homogène. Attention toutefois à ne pas trop attendre entre chaque nettoyage…

Comment entretenir son camping-car_Entretien des toilettes

Nettoyer l’intérieur du camping-car

Lors du grand ménage d’automne ou de printemps, il ne faut pas négliger l’intérieur de la cabine. Commencez par tout vider :

  • le réfrigérateur (attention aux denrées alimentaires oubliées) ;
  • les placards (ne laissez ni linge ni vêtements qui pourraient souffrir de l’humidité ambiante et moisir) ;
  • les lits doivent être défaits et les matelas bien aspirés ;
  • les textiles (draps, rideaux, coussins, housses, etc.).

Ensuite, lavez le tout, ainsi que le sol et les vitres. Passez un coup de chiffon pour dépoussiérer.

Quand tout est propre, passez l’aspirateur partout sans oublier entre (et dessous !) les sièges et les vide-poches. Puis, pensez à aérer si le camping-car a droit à un hivernage à l’intérieur, dans un lieu sec. Dans ce cas, laissez les placards et la porte du frigo ouverts pour que l’air circule car lhumidité et la condensation sont vos pires ennemis pour maintenir l’intérieur de votre véhicule en bon état ! 

Essayez d’adopter des réflexes et produits économiques et écologiques à base de vinaigre blanc, de savon noir, de savon de Marseille et de bicarbonate de soude. Petite astuce pour récupérer des joints brunis : déposer un linge ou un coton imbibé de vinaigre blanc sur la partie noircie des joints. Laissez agir quelques heures et vos joints retrouveront leur blanc d’origine…

Dernier tuyau concernant le nettoyage naturel : l’argile absorbe très bien les mauvaises odeurs. Il suffit de déposer de l’argile en poudre dans un petit contenant et de le laisser agir dans l’habitacle. Le vinaigre est également un bon allié pour supprimer les émanations d’essence et de tabac, ou pour désinfecter un réfrigérateur.

Recommandations concernant l’extincteur

Si vous en avez dans votre camping-car, les extincteurs ne demandent pas d’entretien particulier. Vous pouvez toutefois les secouer pour décompacter la poudre, et ce, une fois par an. Pensez également à les remplacer tous les cinq ans. L’idéal est de les installer près du coin cuisine, non loin du four et des plaques de cuisson, pour réagir vite en cas de pépin.

comment entretenir son camping-car

Décrasser le système de chauffage 

Cette étape d’entretien permet d’éviter que le système ne s’encrasse. Si votre véhicule est stationné à l’extérieur, il est possible que des insectes s’y installent. C’est pourquoi il est important de bien dépoussiérer : 

  • les pâles du ventilateur (il faut tout d’abord déconnecter puis démonter le bloc du ventilateur) ;
  • le corps de chauffe ;
  • la prise d’aire externe qui ne doit pas s’obstruer.

Si vous avez une chaudière à gaz (ou un frigo fonctionnant aussi au gaz), faites appel à un professionnel qualifié pour un contrôle annuel, comme dans une maison.

comment_entretenir_son_camping_car

Prendre soin des balais d’essuie-glace 

Les balais d’essuie-glace méritent un soin particulier car ils assurent une bonne visibilité sur la route. Il est donc indispensable de bien les chouchouter. Pour résumer :

  • ils gèlent en hiver, il faut donc penser à surélever les balais d’essuie-glace en période hivernale ;
  • ils souffrent en été par temps de grandes chaleurs, veillez alors à les protéger avec une couverture afin d’éviter que le caoutchouc ne chauffe trop ;
  • en toutes saisons, ne pas oublier d’essuyer la lame des raclettes avec un chiffon pour enlever la saleté qui s’y accumule. 

    comment_entretenir_son_camping_car

 

Vous savez maintenant comment prendre soin de votre camping-car. Nous vous invitons à partager avec nous en commentaire vos trucs et astuces ainsi que vos précieuses recettes de « grand-mère ».

Pour aller plus loin, vous pouvez également relire notre article sur les produits d’entretien MATT CHEM.

Vous n’avez pas la chance de posséder un véhicule ? Tentez l’expérience de la location ou consultez les annonces d’occasions sur notre site !

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à le commenter et à le partager. 🙂

[AuthorRecommendedPosts post_id="4031"]
Anne-Claire

Férue de voyages et de découvertes, je vous fais profiter de mes coups de cœur et des bons plans dénichés au gré de mes pérégrinations. À bientôt sur Wikicampers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. Article très utile. Je me posais la question de l’espacement de l’entretien du moteur, et quant à l’extincteur, bien qu’en ayant un à bord, j’ignorais qu’il était obligatoire.
    Amicalement,

  2. oui tout ca est bien mais j ai des problèmes avec la tirette de ma cassette wc de chez dometic ct 3000 ou ct 4000 qui est devenu tres dur a ouvrir ou fermer malgré plusieur démontages et graissage divers
    si quelqu un parmis vous tous a une bonne idees bien sur sans changer celle ci qui coute 150€
    je suis preneur d avance merci

  3. dommage que vous n’indiquez pas les dosages, pour les produits comme par exemple pour le réservoir eau grise?

  4. bonjour , nous avons un probleme electrique le tableau dans la cellule quand on le met en route tout se met a clignoter ?

  5. Bonjour je suis nouveau dans le camping car qu’elle sont les pannes et entretien reparation réguliere ou récurente

  6. Merci pour vos recommandations et vos astuces d’entretien je ferai le maximum pour qu’il soit encore très beau et propre Merci.

  7. Bonjour merci pour les renseignements il sont très utiles.

    • Bonjour Jean-Pierre,

      Merci pour votre commentaire, nous sommes ravis de vous rendre service.

      A bientôt chez Wikicampers !

  8. Avatar Sylvie Gasnier : août 26, 2019 at 4:34

    bonjour jet un problème avec mon frigo il ne fonctionne plus sur le gaz

  9. Avatar Sylvie Gasnier : septembre 9, 2019 at 8:22

    bonsoir mon frigo ne marche plus sur gaz j ais changer le brûleur avec injecteur cheminée ramoner pas de flamme je voulez savoir sur électrovanne le gaz rentre sur le cote droit mes ne ressort pas du cote gauche ses normal ou pas

  10. Avatar bertin Francois : mars 21, 2020 at 9:39

    Merci pour les conseils car on en connaît pas assez pour éviter les ennuis car le camping car sont fragiles a la base

    • Bonjour François,
      Merci pour votre commentaire. L’entretien régulier de son camping-car est en effet très important.
      Belle journée et surtout #restezchezvous !

  11. Que des bonnes idées pour un débutant

  12. Avatar Escapade et detour : mars 24, 2020 at 8:26

    Intéressant vos conseils et trucs et astuces pour l entretien du camping car. Concernant le porteur et l entretien mécanique j ai un doute (voir plus) sur le fait devoir faire un simple entretien tous les 50000 kms. En fait il faut suivre les préconisations constructeur avec un entretien minimum une fois par an peu importe le kilométrage. Cela est important en cas d achat neuf pour la garantie. En fait sur les véhicules actuels il n surgit de suivre les infos de l ordinateurs de bord, chaque marque ayant ces propres spécifications. Ainsi les porteurs Citroën/Peugeot et Fiat bien que fabriqués dans la même usine ont des moteurs différents. Cdt

  13. Très bien l articles moi je lave mais véhicules avec du savon noir liquide résultat garanti brillant total de la carrosserie de préférence quant il pleut la pluie rince et lustre en même temps essayez en plus de gaspillage d’eau

  14. j’ai eu un problème de moteur à 110.000kms sur un Citroën jumper hdi Il y a eu 18 mois entre les deux vidanges et 9.000kms l’expert m’ a dit que la vidange devait avoir lieu tous les ans autrement la garantie constructeur ne marchait pas le conseil juridique de la GMF n’a pas remis cela en cause Je n’avais pas lu le carnet d’entretien il n’y avait pas de trace de vidange aprés celle de 30.000kms jusqu’à 62900kms le garage de campings car ou je l’ai acheté ne m’a rien dit.Donc bien faire attention .Maintenant j’ai fait mettre un moteur neuf .

    • Bonjour Claude,
      Merci d’avoir partagé votre commentaire à notre communauté !
      Passez un excellent week-end et à bientôt sur les routes 🙂


X