Les points à vérifier avant d’acheter un camping-car d’occasion

Les points à vérifier avant d'acheter un camping-car d'occasion
Il existe de nombreux points à vérifier avant de concrétiser l’achat d’un camping-car d’occasion. Ces contrôles vous permettent de bien acheter votre véhicule en vous prémunissant contre toute mauvaise surprise pouvant survenir après l’achat. Il n’est pas forcément nécessaire de s’improviser expert en véhicules de loisirs pour trouver la perle rare… Nous avons regroupé pour vous quelques recommandations pouvant s’avérer bien utiles lorsque vous êtes à la recherche de votre camping-car idéal. C’est parti !

Les vérifications extérieures

Débutez l’inspection du porteur par le contrôle visuel de la carrosserie. Focalisez votre attention sur d’éventuelles différences de teintes et traquez les bosses et autres rayures. Pensez à demander s’il y a eu des chocs ou des accidents pour  mieux connaître l’historique du véhicule. De même, regardez l’état des pneumatiques pour savoir si, par la suite, il faudra les renouveler ou non. Pour ce faire, examinez leur usure, l’état du flanc ainsi que le DOT ou date de fabrication du pneu. Sachez qu’au-delà de 5 ans, un pneu doit normalement se changer.
Poursuivez avec le dessous du véhicule (soubassement), pour vérifier l’absence de fuites, de déformations, de taches de graisse, de rouille, de corrosion ou encore de chocs.
En dernier, contrôlez les optiques et les vitres (pare-brise…) pour estimer si le véhicule a été stationné dans un parking ou en extérieur. En règle générale, les véhicules stationnés à l’intérieur ou à l’abri sont mieux entretenus car ils ne sont pas exposés aux intempéries. 
Enfin, n’oubliez pas le toit ainsi que l’inspection de la soute et des différentes trappes.
 
points-a-verifier-achat-camping-car-occasion-porteur-chassis

Les vérifications intérieures

La cabine de pilotage

Pour débuter les vérifications intérieures, il est important de contrôler le compteur kilométrique et la consommation moyenne s’il y a un ordinateur de bord. En effet, cela vous donnera une idée du budget carburant que vous allez devoir allouer au véhicule.
Par la suite, le contrôle de l’usure du volant et des pédales peuvent vous aider à estimer si le kilométrage annoncé correspond à l’état d’usure. Vous pouvez ainsi vérifier l’état des sièges qui peut vous dire si le véhicule a été beaucoup utilisé ou non.
Enfin, faites des essais sur les options, la climatisation, le  système audio, les vitres électriques, le GPS, les équipements, etc.
 

La cellule

Une fois les vérifications effectuées au sein de la cabine de pilotage, procédez à l’inspection de la cellule. Pour ce faire, testez les mécanismes et le bon fonctionnement des ouvertures (baies et lanterneaux), des stores, des moustiquaires, ainsi que des équipements et appareils (réfrigérateur, téléviseur…). Contrôlez l’installation électrique et le circuit d’eau en testant la douche et les robinets. N’oubliez pas de vous assurer que l’évacuation des eaux usées est opérationnelle. Ensuite, vérifiez également la fluidité de la manipulation des différentes portes et autres tiroirs. Enfin, assurez-vous du bon état du mobilier, des assises et des couchages, afin de repérer d’éventuelles traces d’humidité pouvant vous alerter sur la bonne étanchéité du véhicule.

Informations-pratiques

 
L’inspection extérieure ainsi que les vérifications intérieures peuvent mettre en lumière plusieurs défauts. Ces derniers, s’il s’avèrent non rédhibitoires pour la vente, vont vous permettre de négocier l’achat de votre camping-car.
 
points-a-verifier-achat-camping-car-occasion-interieur
 

La mécanique 

L’état de la mécanique fait partie des points fondamentaux à vérifier avant l’achat d’un camping-car d’occasion. Demandez à soulever le capot afin de constater l’absence de fuites ou de suintements. Contrôlez le bon fonctionnement du moteur ainsi que les niveaux (huile, liquide de refroidissement) à froid et sur terrain plat.
Pour mieux connaître l’historique du véhicule, pensez à demander le nombre de propriétaires depuis le premier achat, le livret d’entretien, les factures d’entretien, le carnet de garantie étanchéité et les réparations. De même, il est possible de consulter l’historique du véhicule grâce à HistoVec, créé par le gouvernement. HistoVec met en relation l’acheteur et le vendeur, et permet de partager en toute sécurité le rapport du véhicule.
Enfin, interrogez votre vendeur sur les prochains frais à envisager, comme le changement des courroies de distribution, la révision, les freins etc. Attention, ce dernier doit vous fournir un contrôle technique de moins de 6 mois.
 
Les-points-a-verifier-avant-l-achat-d-un-camping-car-d-occasion-particulier-etat-mecanique

L’essai du véhicule

Notre avant-dernier point, l’essai du véhicule, est essentiel pour détecter les défauts et évaluer le confort à bord. Négliger le test du véhicule constitue une erreur récurrente à éviter absolument lors de l’achat d’un camping-car. Procédez à un essai sur route, au ralenti et dans des conditions classiques. Veillez à insister particulièrement sur le contrôle du freinage (réactivité et efficacité), de l’accélération, de l’embrayage, de la boite de vitesse et de la direction. Portez également attention aux bruits de courroie. En bref, assurez-vous que tout fonctionne parfaitement afin d’éviter les réparations longues et coûteuses.
 
points-a-verifier-achat-camping-car-occasion
 

Papiers & garantie

Les documents à contrôler

Demandez au propriétaire particulier de vous fournir le certificat de situation administrative, ancien « certificat de non-gage. Ce document atteste qu’il n’existe aucune opposition judiciaire de la part du Trésor Public ou d’huissiers de justice pour procéder à la vente ou l’usage du véhicule. Pour s’avérer conforme, ce document doit dater de moins d’un mois. Contrôlez également l’authenticité et la conformité des informations présentes sur la carte grise. N’oubliez pas de vérifier le numéro de châssis (VIN), que l’on retrouve en case E et en bas à gauche de la carte grise, ainsi que sur le pare-brise. Le vendeur doit vous restituer la carte grise signée et barrée de deux traits obliques, accompagnés de la mention « vendu le » avec date et heure.

La garantie

Pour finir, quand vous achetez un camping-car à un particulier, vous ne pouvez pas profiter d’une garantie. Il existe cependant des plateformes spécialisées vous permettant de bénéficier d’un tarif de particulier tout en maintenant un niveau de garanties de professionnel. Cela vous assurera la sérénité et la sécurité jusqu’à la fin de la garantie. Si vous achetez chez un concessionnaire, vous pouvez également exiger une garantie sur le véhicule. Si vous hésitez encore entre l’achat d’un camping-car d’occasion à un particulier ou chez un concessionnaire, relisez notre article sur les questions à se poser avant acheter un camping-car.
 
Les-points-a-verifier-avant-l-achat-d-un-camping-car-d-occasion-papiers-documents-garantie
 

Liste récapitulative des points à vérifier avant achat d’un camping-car d’occasion

les-points-a-verifier-avant-achat-camping-car-occasion-infographie

 
Vous connaissez dorénavant tous les points à vérifier avant de procéder à l’achat d’un camping-car d’occasion. Envie de profiter de l’expertise d’un professionnel reconnu ainsi que d’un accompagnement dédié lors de votre achat ? Hâtez-vous de découvrir nos annonces de camping-cars d’occasion !
 
 
💬 Si vous avez d’autres recommandations, faites-en profiter la communauté en commentaire ! Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉
 
[AuthorRecommendedPosts post_id="26453"]
Kata

Toujours à la recherche de belles découvertes, c'est avec le plus grand plaisir que je partage avec vous mes idées de voyage et mes astuces !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. Bonjour,
    Ou trouver la législation pour rouler en cc, face route, de coté, etc.;;

  2. comment fait t’on pour désinfecter l’intérieur du camping car suite au covid 19

  3. Bonjour
    Quel sont les points que le concessionnaire professionnel doit obligatoirement tester et controler avant la vente d’un camping car ? Svp merci

  4. Avatar Alicia Giraud : avril 9, 2022 at 1:21

    Le permis de conduire fait partir des conditions fréquemment demandés pour obtenir un emploi. Le taux de réussite national est de 55% et il faut en moyenne 35h de cours de conduite en auto-école pour obtenir son permis de conduire. Nous sommes spécialisés dans l’obtention de permis de conduire toute catégorie confondue.. Pour plus de renseignements vous pouvez nous contacter au *[email protected]*

  5. Explications très complètes et simples a comprendre
    On pourrait compléter par contrôles de toutes les options et le casier des bouteilles de gaz
    Merci beaucoup
    Alain


X