La Bretagne en camping-car : 5 visites incontournables !

La-Bretagne-en-camping-car

Avec 18,4% des intentions de vacances pour l’été 2022, la région Bretagne trônait à la première place des destinations préférées des camping-caristes. Et pour cause… les 2470 kilomètres de côtes bretonnes représentent à elles seules le 1/3 des côtes françaises métropolitaines, de quoi dénicher des coins paradisiaques pour pique-niquer, pour observer, pour bivouaquer, et ce, toute l’année… tout ce qui fait le bonheur simple des voyageurs nomades. Et c’est sans compter les pépites qui se cachent au centre et à l’intérieur des terres, sachant qu’aucune commune bretonne n’est située à plus de 80 km de l’océan ! Vous ne connaissez pas encore la Bretagne ? Venez la découvrir à travers cinq visites incontournables en van, en fourgon aménagé ou en camping-car 😉


Lors de ces itinéraires en Bretagne, utilisez l’application park4night ou le réseau France Passion pour trouver un parking sécurisé, une aire de stationnement avec services, ou les meilleurs coins où dormir, en camping ou dans la nature. Et si vous n’avez pas de véhicules de loisirs, vous pouvez par exemple louer un van à un particulier à Nantes… 😉

Bon voyage !

 

L’Ille-et-Vilaine, entre terre et mer

Vous aborderez peut-être l’Ille-et-Vilaine en camping-car par la baie du mont Saint-Michel et la voisine, la Normandie, à découvrir également en camping-car. Et pourquoi pas le Cotentin en camping-car ?

Situé en Haute-Bretagne, qui désigne la partie orientale de la Bretagne, le département se caractérise par des trésors à découvrir dans les terres, comme sur un littoral exceptionnel. Nous vous proposons un tour d’environ 165 km, entre terre et mer… À vos camping-cars !

Si vous arrivez du sud ou de la capitale, nous vous invitons à commencer votre visite de la Bretagne par la commune de Fougères, une superbe forteresse médiévale. Vous pourrez enchaîner vers Vitré, puis Rennes, avant de découvrir les jardins de Brocéliande, toujours à l’intérieur des terres. Enfin, vous mettrez le cap sur Saint-Malo et bouclerez ce petit tour par une bonne plage, sur la Côte d’émeraude… 

Bretagne-saint-malo-en-camping-car

La côte d’Émeraude en camping-car

À cheval entre l’Ille-et-Vilaine et les Côtes-d’Armor, cette portion de littoral breton doit son nom à la couleur émeraude que prend parfois son eau. Elle s’étend de Cancale à l’est, jusqu’à Plévenon à l’ouest, entre la pointe du Grouin et le cap Fréhel, pour un itinéraire d’environ 65 km.

Nous vous invitons à découvrir la Côte d’Émeraude de l’intérieur, depuis les rives de la Rance, pour visiter Saint-Suliac, un village élu parmi les plus beaux de France. Vous y flânerez à pied et aurez l’impression d’évoluer dans un décor de film, figé dans une époque passée. Après cette parenthèse hors du temps, cap sur la côte et Saint-Malo, puis en route vers Dinard, Saint-Lunaire, et Saint-Briac-sur-Mer, des villes maritimes entre lesquelles vous trouverez des points de vue à couper le souffle !

Bretagne-cap-frehel-en-camping-car

Les Côtes-d’Armor, joyau de la Bretagne

Gardons le cap à l’ouest pour longer les Côtes-d’Armor en camping-car, de Saint-Malo à Perros-Guirec. Vous commencerez l’itinéraire en vous enfonçant dans l’estuaire de la Rance, que vous enjamberez via le pont Saint-Hubert pour atteindre Dinan et ses ruelles pavées.Vous ferez ensuite une plongée vers la Manche jusqu’à Fort la Latte, réputée pour proposer une des plus belles vues de Bretagne. 

Puis, direction Lamballe, encore une ville historique à visiter en toutes saisons, avant de rejoindre le port de Binic ou les falaises de Plouha selon vos envies. À moins que vous ne préfériez une journée sur l’île de Bréhat ? Pour une expérience hors du commun, nous vous recommandons aussi une balade à pied sur le sillon de Talbert !

Pour clôturer ce périple d’environ 255 km au long des Côtes-d’Armor, vous vous reposerez sur l’une des plages de la Côte de granit rose, autre pépite de la Bretagne.

Bretagne-Dinan-en-camping-car

Le Finistère, paradis pour camping-cars

Le Finistère ne compte pas moins de 118 communes littorales, ce qui lui vaut le titre de premier département côtier de France avec 1 430 km de côtes en incluant celles des îles (près d’1/4 du littoral français…) ! Vous entamerez visite par le Finistère nord, via la Côte des Légendes, le Pays des Abers, l’île d’Ouessant ou encore la pointe Saint-Mathieu, avant de faire une pause à Brest.

Plus au sud, nous vous invitons à découvrir la presqu’île de Crozon, à visiter le domaine de Trévarez et à immortaliser la vue depuis la pointe du Raz ! Côté panorama inoubliable, vous serez aussi bien servie(e) à la pointe de la Torche. Et si vous souhaitez retourner en ville lors de cette étape, vous aurez l’embarras du choix entre Quimper, Bénodet, Concarneau ou Pont-Aven. Retrouvez la visite détaillée du Finistère ici

Bretagne-finistère-en-camping-car

Vous êtes aussi au bon endroit pour une excursion en Armorique !

Le Golfe du Morbihan pour finir en beauté

Véritable perle de la Bretagne, le golfe du Morbihan mérite une visite d’au moins 3 jours. Vous en profiterez pour faire une petite croisière, pourquoi pas à Larmor Baden ? Vous visiterez l’île aux Moines et/ou l’île d’Arz. Vous dégusterez du Kouign Amann, vous ferez un détour par l’aquarium de Vannes. Vous aurez aussi l’occasion de visiter la Maison du cidre et jouir d’un point de vue exceptionnel depuis le cairn de Petit Mont. Et vous pourrez enfin finir cet itinéraire dans le golfe du Morbihan à Arzon… Découvrez notre excursion détaillée dans le golfe du Morbihan ici.

Bretagne-Morbihan-en-camping-car

Il y aurait tant à dire sur ce territoire exceptionnel qui vaut tous les tours du monde ! 😉

Les camping-cars y sont nombreux, notamment hors saison, et sont bien accueillis, dans des aires plus sympas les unes que les autres. Si vous y faites des pauses, interrogez les autres voyageurs pour connaître leurs meilleurs plans… 

Consultez aussi nos autres articles sur la Bretagne et si vous avez des informations utiles aux voyageurs en van ou en camping-car, merci de les écrire en commentaire. 🙂

 

[AuthorRecommendedPosts post_id="40113"]
Amaya

Liberté - Curiosité - Sérénité... Telle est ma devise pour vous accompagner au cours de vos voyages nomades, sur la route de vos rêves et de tous vos projets concrets :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. Merci beaucoup je garde en memoire

  2. Avatar Ghislaine Cabrera : mai 20, 2023 at 11:27 pm

    Bonjour, merci pour vos recommandations. Vous connaissez la Ria d’Etel? Je suis étonnée que ce site exceptionnel ne soit pas mentionné, possibilité de location de kayak, randonnées sur le sentier côtier, St Cado….

  3. Vous oubliez la ria d’Etel, avec ETEL ou les camping cars dominent la barre, la route de l’huître etc…

    • Bonjour Dominique,

      Comme précisé en début d’article, la côte bretonne compte 2470 kilomètres… impossible d’être exhaustif quand on dresse une liste d’incontournables dans ce si beau coin de France ! 😉

      Bonne journée

    • Bonjour
      Les campings car dominent la route…lorsqu’ils sont «parqués» dans le camping.
      Cdlt

  4. Bonjour a tous, merci pour ses informations, juste une petite question, je projette d’y aller avec mes filles de 9 ans en camping car  »sauvage » Quelqu’un à quelques conseils, ou il vaut mieux prévoir 12 à 15 euros la nuit dans une aire aménagée ?
    Merci pour vos conseils
    Patrick

    • Bonjour,

      Tout dépend de la période de votre séjour. En plein été, vous aurez plus de mal à dormir sur des spots sauvages sur la côte. Ce sera plus facile à l’intérieur des terres. Consultez les avis sur park4night, selon les lieux où vous aimeriez vous poser ! 😉

      Bonnes vacances


X