Comment vérifier l’étanchéité d’un camping-car ?

comment-verifier-l-etancheite-d-un-camping-car

Par leur caractère itinérant, les camping-cars, bien que robustes, sont sans cesse soumis aux risques d’infiltration. Afin d’anticiper d’éventuels dégâts et conserver la protection de votre véhicule procurée par la garantie, il s’avère nécessaire de vérifier l’étanchéité d’un camping-car régulièrement. Découvrez nos infos et conseils pour prévenir et contrôler les risques d’humidité dans votre véhicule avant qu’il ne prenne l’eau…

Vérifier l’étanchéité d’un camping-car :
nos conseils


Répétons-le, un camping-car est un véhicule itinérant. Ainsi, lorsqu’il roule, ses parois travaillent, ce qui les soumet sans cesse à un risque d’infiltration. Une raison suffisante pour redoubler de vigilance et respecter le calendrier de contrôles

Prévention humidité : adopter les bon gestes

Avant toute chose, comme dans une maison, nous vous invitons à adopter certains réflexes pour prévenir l’humidité à l’intérieur de votre camping-car. Ainsi, veillez à :

1-Aérer régulièrement pour faciliter la circulation de l’air.
2-Surveiller le bon fonctionnement de la ventilation dans les pièces d’eau comme le coin douche. À ce titre, nous vous recommandons de dépoussiérer et nettoyer fréquemment les grilles d’aération.
3-Laisser le plus possible les placards ouverts.
4-Déshumidifier l’air grâce au chauffage. Si vous êtes équipé d’un système à air pulsé, cela aura d’autant plus d’impact car ce dernier produit de la chaleur sèche
5-Inspecter régulièrement vos parois et joints afin de détecter l’apparition de trous ou fissures. Le cas échéant, réagissez sans attendre et rebouchez !
6-Protéger votre matelas de l’humidité. Ainsi, contrôlez que la température sous le lit ne descende pas 5 à 10 degrés plus bas que celle mesurée dans la pièce.

💡 Si vous le pouvez, investissez dans un déshumidificateur. Une solution simple et efficace. Il en existe pour tous les besoins et budgets, de l’absorbeur d’humidité basique au déshumidificateur électrique.

☝️ Dans le cas d’un véhicule ancien, nous vous recommandons de faire contrôler l’isolation de votre véhicule auprès d’un professionnel et de faire réaliser des travaux d’amélioration au besoin.

comment-verifier-l-etancheite-d-un-camping-car-adopter-les-bons-gestes

S’équiper et faire preuve de vigilance grâce à un humidimètre

Reconnaître les symptômes d’une infiltration

Afin d’anticiper les dégâts causés par une infiltration au sein de votre véhicule, nous vous recommandons d’investir dans un humidimètre.
En effet, si vos banquettes sont humides, que vous constatez des auréoles au plafond, des traces noires ou de rouille, des déformations, chocs ou boursouflures sur vos panneaux extérieurs ou encore que vous détectez une odeur de moisissure, il est déjà malheureusement trop tard.

Investir dans un humidimètre

Vous l’aurez compris, on ne plaisante pas avec l’humidité lorsque l’on possède un camping-car. Aussi, une excellente façon de prévenir les dégâts dus à une d’infiltration, en plus des réflexes de base, consiste à s’équiper d’un humidimètre. 

On parlera indifféremment d’humidimètre ou d’hygromètre. Il s’agit d’un appareil qui indique le pourcentage d’eau contenu dans l’air et les matériaux (parois…) d’un lieu. Il en existe différents types comme l’humidimètre à électrodes ou celui à résonance magnétique.

Nous vous conseillons de mesurer régulièrement le taux d’humidité et de garder une trace de son évolution. Effectuez des tests avant et après lavage à grande eau, après une conduite sous la pluie… Enfin, n’oubliez pas de prendre en considération la température extérieure.
Référez-vous à la notice ainsi qu’à la fiche d’étalonnage pour en interpréter efficacement les résultats et accéder à l’échelle de valeur.

D’une manière générale, voici la correspondance des valeurs sur laquelle s’appuyer pour détecter une éventuelle infiltration :

0,2 < X < 5 : zone sèche (entre 4 et 20% d’humidité)
5,1 < X < 8 : condensation ou pont thermique à vérifier (entre 20 et 27%)
8,1 < X < 10 : zone humide (entre 28 et 29%)
10,1 < X < 15,3 : entrée d’eau effective (supérieure à 30%)

☝️ De gros risques de dégradation seront à déplorer si vous constatez un taux d’humidité supérieur à 20%.

comment-verifier-l-etancheite-d-un-camping-car-humidimetre-hygrometre

Un contrôle d’humidité pour plus de sérénité

Vous connaissez maintenant les différents gestes à adopter pour contrôler l’humidité à bord et vérifier l’étanchéité d’un camping-car. Seulement, si ces réflexes sont essentiels, ils ne remplacent pas l’efficacité d’un contrôle effectué par un professionnel…

Pourquoi un contrôle d’humidité et à quelle fréquence ?

Saviez-vous qu’un camping-car dispose d’un carnet de garantie étanchéité, à compter de la date de sa première mise en circulation (PMC) jusqu’à ses 5 ans ? Pour bénéficier de cette garantie, il est obligatoire de faire réaliser un contrôle d’humidité auprès d’un professionnel agréé tous les ans, et ce même si le véhicule n’a pas roulé. Ce contrôle doit s’effectuer avant la date anniversaire et dès la première année.

💶 Prévoyez une centaine d’euros de budget pour un contrôle d’humidité. 

NB : la garantie étanchéité peut se prolonger jusqu’à 12 ans dans le cadre d’extensions de garantie suite à un financement.

☝️ Nous vous recommandons de poursuivre cette routine de contrôle annuel après la fin de la garantie constructeur pour des raisons évidentes de prévention.

comment-verifier-l-etancheite-d-un-camping-car-controle-d-humidite

Les étapes d’un contrôle d’humidité

Un contrôle d’humidité comporte 5 étapes clés :

1-Inspection visuelle globale du véhicule pour détecter d’éventuelles anomalies.
2-Examen du toit et contrôle de l’état des joints des lanterneaux et accessoires comme les antennes, les panneaux solaires… Arrosage éventuel pendant une vingtaine de minutes.
3-Mesure du taux d’humidité au moyen d’un humidimètre, suivi d’un démontage en cas de besoin.
4-Inspection de la partie inférieure.
5-Rapport d’expertise et mise à jour du carnet de garantie étanchéité le cas échéant.

comment-verifier-l-etancheite-d-un-camping-car-etapes-du-controle-d-humidite

Voilà, on espère vous avoir convaincu(e) de la nécessité de rester vigilant en matière d’humidité lorsque l’on voyage nomade. Vérifier l’étanchéité d’un camping-car n’a maintenant plus de secret pour vous…
Pas encore la chance de posséder un véhicule ? Hâtez-vous de consulter les annonces occasion sur notre site !

 

💬 Pensez à échanger à propos de vos expériences, astuces et bons plans personnels dans les commentaires, ainsi que sur notre Groupe Facebook Le Coin des Campers ! Et si cet article vous a plu, nous vous invitons à le partager 😉


Anne-Claire

Férue de voyages et de découvertes, je vous fais profiter de mes coups de cœur et des bons plans dénichés au gré de mes pérégrinations. À bientôt sur Wikicampers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


X